Virgule n° 154
le Médecin malgré lui, une comédie de Molière

Virgule n° 154 - Septembre 2017


 Feuilletez ce numero
       

N° 154 - Septembre 2017

ISSN : 1760-2300

6,00 €
 

Actualités

Dossier

  • Une œuvre : le Médecin malgré lui, une comédie de Molière

    Vendredi 6 août 1666 : c’est à cette date qu’est donnée la première représentation du Médecin malgré lui, au théâtre du Palais royal, à Paris. La pièce est interprétée par la troupe que dirige Molière, et qui porte depuis quelques mois le titre de Troupe du Roi (car Louis XIV l’a placée officiellement sous sa protection). Auteur et chef de troupe, Molière est aussi comédien (excellent dans le registre comique, d’après les témoignages de l’époque) : c’est lui qui joue le rôle de Sganarelle, le personnage central de la pièce.
    Le personnage central de la pièce, Sganarelle, est un fagotier (métier qui consiste à couper du bois pour en faire des fagots) paresseux et ivrogne, qui, en plus, bat sa femme, laquelle décide de se venger… Et c’est ainsi que, comme le titre l’indique, Sganarelle se retrouve promu médecin malgré lui, après avoir reçu, en guise de diplôme de médecine, une volée de coups de bâton… S’ensuivent des gags et des situations tout à fait burlesques et absurdes.


    Magazine : Virgule n° 154 Page : 12-29

    Retour en haut

Articles


Mot de passe oublié Inscription

VOTRE COMMANDE : 0 article